dimanche 28 mai 2017

Le testament de Charles De Gaulle

Résultat de recherche d'images pour "enterrement charles de gaulle"


La tombe du Général De Gaulle a été vandalisée et la France clame son indignation, avec bruit.
C’est ici l’occasion de rappeler ses dernières volontés dont celle du silence :

« "Je veux que mes obsèques aient lieu à Colombey-les-Deux-Eglises. Si je meurs ailleurs, il faudra transporter mon corps chez moi, sans la moindre cérémonie publique.
Ma tombe sera celle où repose déjà ma fille Anne et où, un jour reposera ma femme. Inscription : Charles de Gaulle (1890-….). Rien d’autre.
La cérémonie sera réglée par mon fils, ma fille, mon gendre, ma belle-fille, aidés par mon cabinet, de telle sorte qu'elle soit extrêmement simple. Je ne veux pas d'obsèques nationales. Ni président, ni ministres, ni bureaux d'assemblées, ni corps constitués. Seules, les Armées françaises pourront participer officiellement, en tant que telles ; mais leur participation devra être de dimension très modeste, sans musiques, ni fanfares, ni sonneries.
Aucun discours ne devra être prononcé, ni à l’Église ni ailleurs. Pas d'oraison funèbre au Parlement. Aucun emplacement réservé pendant la cérémonie, sinon à ma famille, à mes Compagnons membres de l'ordre de la Libération, au Conseil municipal de Colombey. Les hommes et femmes de France et d'autres pays du monde pourront, s'ils le désirent, faire à ma mémoire l’honneur d'accompagner mon corps jusque sa dernière demeure. Mais c'est dans le silence que je souhaite qu'il y soit conduit. Je déclare refuser d'avance toute distinction, promotion, dignité, citation, décoration, qu'elle soit française ou étrangère. Si l'une quelconque m'était décernée, ce serait en violation de mes dernières volontés."

Brassens: le bulletin de santé





Une mère, vois-tu, c'est l'humanité.

Résultat de recherche d'images pour "mère albert camus"


« Une mère, vois-tu, c’est l’humanité » écrivait Camus.
Mère, la sienne, silencieuse et aimante, sans trop de mots à dire ; mystérieuse en un sens.
Sagesse étrange.
Comme l’humanité, matrice aimante, insondable.
Est-ce à dire pourtant qu’un père n’est pas aussi l’humanité, sagesse aimante et également mystérieuse ?
Sans l’enfantement, sans le mystère de l’enfantement.
Sans, peut-être, cette douceur matricielle.
Mais, père ou mère, leurs yeux se ferment.

Alors, nous prenons conscience que nous sommes l’humanité

samedi 27 mai 2017

Les tourniquets de la gare Saint-Charles de Marseille.

Résultat de recherche d'images pour "tourniquets métro marseille"


Quand vous arrivez à la gare Saint-Charles de Marseille, vous pouvez faire le choix de prendre le métro.
Vous descendrez  alors, avec votre valise un escalator, quelques marches d’escalier, puis arriverez aux tourniquets du métro.
Vous devrez du genou le pousser, ce tourniquet, et à la force du poignet soulever votre valise.
En contemplant, c’est couleur locale, quelques-uns sauter par-dessus pour ne pas payer.
Comme la fraude est ici endémique, dans plusieurs  stations, les tourniquets ont été remplacés par de hautes portes à l’ouverture automatique facilitant le destin du voyageur et gênant (un peu) celui du fraudeur.
Vous allez me demander pourquoi cela n’a pas été fait à la gare où se trouve le plus grand nombre de voyageurs avec bagages ?
Je me pose aussi cette question.
S’il y a une réponse, pas sûr qu’elle soit rationnelle.